LES CONSEILS D’UNE AGENCE WEB POUR NE PAS RATER son SITE INTERNET

Par LE POULPE

Nov 9, 2022 | SITE INTERNET

"
LES CONSEILS D'UNE AGENCE WEB POUR NE PAS RATER son SITE INTERNET copie

Vous n’avez pas encore de site internet et vous souhaitez en réaliser un dans les prochaines semaines ? Vous vous posez des questions sur la conception d’un site web ? Aujourd’hui POULPEMEDIA, agence web à Bordeaux, vous partage quelques éléments clés pour un site internet réussi.

Du choix du CMS jusqu’au template, en passant par quelques extensions passées sur le grill, nous allons vous aider à franchir quelques étapes et partir sur de bonnes bases. Bien-entendu, vous pouvez faire sans et vous aventurer dans la conception d’un site au gré du vent… Alors comme dirait l’autre : « Bon chance » (vous avez la réf?)…

Pour les autres, suivez-nous et plongeons dans l’univers de la création web !

Le choix d’un bon cms

Un CMS, pour Content Management System (système de gestion de contenu) est le logiciel au travers duquel un site web est administré et son contenu mis en ligne. Il en existe beaucoup et nous en avons sélectionné quelques-uns avec lesquels commencé. Même si notre préférence va à WordPress (nous y reviendrons), ce n’est pas le seul que vous pouvez tester.

Dans la liste des CMS que vous allez certainement croiser en faisant vos recherches, vous allez rencontrer :

WIX
Avantages : WiX est une solution plutôt axée débutant, arrivée en 2006 sur la toile il propose une interface assez simple et plutôt complète. WIX est gratuit (enfin pas vraiment…)
Inconvénients : La personnalisation est très limitée comparé à d’autres CMS. Beaucoup d’options sont payantes et vous arrivez vite d’une version gratuite à une version plus gratuite du tout ! Niveau SEO c’est la cata ! Malgré des efforts faits par ce CMS pour rattraper son retard, nous n’y sommes toujours pas (chargement, surutilisation du JavaScript, requêtes démentielles…), le bot de Google n’a pas ce CMS à la bonne. Qu’on se le dise ! Et pour terminer WIX est un logiciel SaaS… Donc vous ne serez jamais propriétaire de votre site !

SHOPIFY
Avantages : Tourné e-commerce, ce CMS offre les mêmes caractéristiques que son cousin WIX mais à cette différence qu’il intègre nativement l’e-commerce. L’outil est facile d’accès et propose différentes options concernant le SEO. Son support est très réactif.
Inconvénients : Peu de templates, de visuels différents pour vous démarquer sur sa version basique résultat là encore, il faudra passer à la caisse pour évoluer (ah ce gratuit qui devient payant !). Là encore le référencement, le SEO n’est pas le point fort de ce CMS… Ce SMS est un logiciel SaaS donc… vous n’êtes pas vraiment propriétaire de votre site !

SQUARESPACE
Avantages : Excellent CMS intégrant des fonctions e-commerce avancées. Beaucoup de templates sont disponibles, le support est également très réactif.
Inconvénients : Ce CMS est accessible à un prix un peu élevé, de plus l’outil est difficile à prendre en main quand on découvre l’univers des CMS et enfin l’interface n’est pas réellement intuitive.

WORDPRESS
Avantages : Le site vous appartient ! Il existe de multiples solutions pour sauvegarder votre site et le faire tourner ailleurs, même en local ! Ce CMS a la préférence de POULPEMEDIA. Nous ne concevons nos sites que sous cette plateforme. La communauté de développement de WordPress est sans doute une des plus larges au monde. C’est un CMS solide qui fait tourner aujourd’hui plus de 60% du web.
Inconvénients : Même si WordPress est aujourd »hui, pour nous, une valeur incontournable, il n’est pas dénué de tous défauts. Parfois instable, il peut générer des conflits et avoir un fonctionnement erratique (le système de débugage vous sauvera parfois la mise). Trop d’extensions !

Bien-entendu, nous n’avons pas passé en revue l’ensemble des CMS qui pourrait être intéressant pour vous comme Webflow, Bluehost ou bien encore Jimdo…. Nous avons jeté notre dévolu, ce sera WordPress un point c’est tout !

LES PRÉREQUIS À L’UTILISATION DE WORDPRESS : le choix de l’hébergeur

Grosso modo, il existe 4 manière d’utiliser WordPress :

1- WordPress.com

Vous pouvez passer par WordPress.com, là, vous allez pouvoir utiliser ce CMS directement, l’hébergement est fourni pas la plateforme, vous payez donc chaque mois et vous avez votre plateforme.

2- WordPress.ORG

Vous pouvez passer par WordPress.org et avoir un accès libre au logiciel, mais pour pouvoir utiliser WordPress.org il vous faut un nom de domaine et un hébergement. Donc un niveau plutôt avancé côté développement.

3- INSTALLATION EN LOCAL

Vous pouvez développer et héberger votre site WordPress en local, sur votre machine ou sur une machine dédiée. Mais là encore, ce sont des méthodes plutôt avancées côté manipulations et paramétrages.

4- PRENDRE UN HÉBERGEMENT & UN DOMAINE CHEZ UN PRESTATION

Passez par un hébergeur qui intègre ce CMS (exemple : ovh, o2switch...) Ici, vous allez pouvoir gère l’hébergement, le fonctionnement du nom de domaine et WordPress. Nous utilisons actuellement cette solution, car c’est elle qui nous offre plus de sécurité et de flexibilité.

la sélection du thème

Le thème ou gabarit va donner la forme générale de votre site internet. WordPress est presque une coquille vide quand vous l’installez donc vous allez devoir (presque) tout faire, y compris choisir parmi les milliers de template (gabarit) celui qui vous convient le mieux.

image

Un conseil sur cette étape, pensez à l’après, aux évolutions que vous voudriez développer ensuite, regardez les fréquences de mises à jour du template et évitez ceux qui n’ont pas été actualisés depuis l’ère des dinosaures… Il est important d’y penser pour éviter de vous retrouver bloqué plus tard, car le template que vous avez choisi n’évolue plus…

Fouillez, regardez les avis, les exemples… Et, choisissez !

LE CHOIX DES EXTENSIONS

WordPress regorge d’extensions en tous genres permettant d’ajouter différentes fonctionnalités à ce CMS déjà riche en possibilités.

image 1

Suivant la fonction que vous visez, vérifiez là encore la fréquence des mises à jour, le nombre de personnes qui utilisent l’extension, ça vous guidera vers les ‘must to have‘ et les autres.

Rien ne vaut l’expérience ici, mais allez-y pas à pas, vérifiez à chaque extension installée qu’aucun bug ou conflit n’est apparu et avancez.

LES EXTENSIONS INCONTOURNABLES (notre sélection)

Pour que votre site tourne correctement, des extensions semblent indispensables. Nous vous donnons quelques conseils

  • Pour la sécurité, Une extension pour protéger votre partie admin comme ProtectAdmin et un Firewall afin de contrôler les connexions comme WordFence par exemple.
  • Pour la partie SEO, oubliez YoastSEO car il vous faudra déjà un niveau correct pour bien le paramétrer, préférez-lui SEOPress qui fait le job en plus simple.
  • Pour la partie Backup, testez UpDraft qui fonctionne très bien et peut même envoyer vos sauvegardes sur un Cloud.
  • Pour la partie Optimisation, pensez à utiliser une extension pour gérer le Cache (WPCache ou autre) et une pour gérer le poids de vos images (même si ici, en amont, avant d’envoyer vos images il faudra les optimiser), nous utilisons Smush pour cette tâche.

Avec ces quelques extensions, vous avez le socle de base pour bien commencer !

QUELQUES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT

Vous y êtes, vous allez pouvoir vous lancer dans cette fameuse phase de développement. Soyez méthodique, ne cherchez pas à aller trop vite et inspirez-vous de ce qui se fait déjà.

Consulter des sites spécialisés sur la création et prenez les bons réflexes.

Pensez à vos contenus, à leur cohérence par rapport aux sujets dont vous allez parler. Et avancez sereinement.

Une fois votre site terminé, n’oubliez pas de l’envoyer dans la Search Console de Google.

Si vous avez besoins de conseils, nous ne sommes jamais très loin !

Vivement que nous puissions voir votre prochain site web !

ÇA POURRAIT VOUS PLAIRE !

Jamais sans mon WordPress !

Jamais sans mon WordPress !

Avez-vous une idée du nom du CMS (Content Management System) qui est et reste le plus populaire depuis de nombreuses années sur le web et qui continue sa course en tête ? Mesdames et Messieurs, vous l'avez sans doute déjà deviné, mais aujourd'hui nous allons parler de...

Je veux partager cet article !

Rien de plus simple ! Sélectionne ton réseau et partage !