Votre site internet n’est pas adapté au mobile ? Dites-lui adieu !

Juin 10, 2024 | GOOGLE, RÉFÉRENCEMENT

"
SITE MOBILE SINON RIEN

fleches Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ! ♡

Le 5 juillet 2024 marque une date clé dans l’histoire du web. Après des années de préparation, Google officialise enfin le passage complet à l’Index Mobile First. Cette transition, débutée en 2016, redéfinit la manière dont les sites web sont indexés et classés dans les résultats de recherche. Mais qu’est-ce que cela signifie concrètement pour les propriétaires de sites web et les utilisateurs ?

Une Transition Longue et Attendue

Repoussée à plusieurs reprises, la transition vers l’Index Mobile First n’a pas été de tout repos. Depuis novembre 2016, Google incite les webmasters à adapter leurs sites pour les mobiles. À partir du 5 juillet 2024, toutes les pages web, anciennes comme nouvelles, seront indexées via leur version mobile. Cependant, Gary Illyes de Google a clarifié que même les sites non optimisés pour mobile pourront toujours être indexés, à condition qu’ils soient accessibles au user agent smartphone de Googlebot.

Avec la montée en puissance de l’utilisation des smartphones, Google a dû adapter son approche pour refléter cette tendance. En 2023, plus de la moitié des recherches en ligne étaient effectuées sur des appareils mobiles. En se concentrant sur l’indexation mobile, Google assure que les utilisateurs obtiennent des résultats de recherche optimisés pour leurs appareils, améliorant ainsi l’expérience utilisateur.

quelles Implications pour les Propriétaires de Sites Web ?

Pour se conformer à l’Index Mobile First, il est essentiel que le contenu des versions mobile et desktop des sites soit identique. Toute différence significative peut entraîner des problèmes d’indexation et une perte de visibilité. Voici quelques points à retenir :

  • Uniformité du Contenu : Assurez-vous que le texte, les images, les vidéos et les données structurées sont cohérents entre les versions mobile et desktop.
  • Responsive Design : Utiliser un design adaptatif permet aux pages de s’ajuster automatiquement à différentes tailles d’écran, ce qui est crucial pour une bonne expérience utilisateur.
  • Vérification des Erreurs : Utilisez les outils de Google Search Console pour vérifier que votre version mobile est exempte d’erreurs.

L’expérience utilisateur (UX) sur mobile est une priorité pour Google. Les métriques des Core Web Vitals, comme le Largest Contentful Paint (LCP), l’Interaction to Next Paint (INP) et le Cumulative Layout Shift (CLS), sont désormais essentielles pour évaluer la performance des pages mobiles. Ces indicateurs permettent de garantir une expérience fluide et agréable, ce qui peut également influencer le classement dans les résultats de recherche.

quelques bons conseils du poulpe pour faciliter cette transition (et gratuits)

Google propose divers outils pour aider les propriétaires de sites à s’adapter à cette nouvelle donne :

  1. Google Search Console : Cet outil gratuit est indispensable pour surveiller et maintenir la présence de votre site dans les résultats de recherche Google. Il offre des rapports détaillés sur l’indexation mobile et permet d’identifier et de corriger les problèmes qui pourraient affecter la visibilité de votre site. Utilisez le rapport « Mobile Usability » pour vérifier si votre site est prêt pour l’indexation mobile.
  2. PageSpeed Insights : La vitesse de chargement des pages est un facteur crucial pour l’expérience utilisateur sur mobile. PageSpeed Insights analyse le contenu de votre page web et génère des suggestions pour améliorer la vitesse. Il fournit des scores pour les versions mobile et desktop, vous permettant d’optimiser votre site pour une meilleure performance.
  3. Mobile-Friendly Test : Cet outil vous permet de tester si une page de votre site est adaptée aux mobiles. Il analyse l’URL et rapporte les problèmes de convivialité mobile tels que le texte trop petit ou les éléments cliquables trop proches les uns des autres. C’est un moyen rapide de vérifier la compatibilité de votre site avec les exigences de Google.
  4. Lighthouse : Une extension pour les navigateurs web, Lighthouse propose des audits automatisés pour la performance, l’accessibilité, les meilleures pratiques et le SEO. Il est particulièrement utile pour identifier les problèmes spécifiques qui affectent l’expérience utilisateur sur mobile et offre des recommandations pour les résoudre.
  5. AMP (Accelerated Mobile Pages) : Bien que l’utilisation d’AMP ne soit pas une exigence pour l’index Mobile First, c’est une technologie qui peut améliorer considérablement la vitesse de chargement de vos pages mobiles. AMP permet de créer des pages web rapides et fluides, offrant une meilleure expérience utilisateur.
  6. Structured Data Testing Tool : Cet outil vérifie les données structurées sur vos pages pour s’assurer qu’elles sont correctement implémentées. Les données structurées aident Google à mieux comprendre le contenu de votre site, ce qui peut améliorer votre visibilité dans les résultats de recherche. Assurez-vous que ces données sont présentes et identiques sur les versions mobile et desktop de votre site.

En suivant ces recommandations et en utilisant ces outils, les propriétaires de sites web peuvent non seulement maintenir leur classement, mais aussi offrir une meilleure expérience à leurs utilisateurs.

La transition vers l’Index Mobile First est une étape décisive pour l’avenir de la recherche en ligne. En adaptant leurs sites web à cette nouvelle réalité, les propriétaires de sites peuvent garantir une meilleure visibilité et une expérience utilisateur optimale. Le 5 juillet 2024 marque non seulement la fin d’une transition technique, mais aussi le début d’une ère où le mobile prime sur tout.

Alors, êtes-vous prêt pour l’Index Mobile First ?

ÇA POURRAIT VOUS PLAIRE !

Google INP : La Nouvelle Ère du Web

Google INP : La Nouvelle Ère du Web

Avez-vous entendu parler de la nouvelle mise à jour de Google, l'INP ? Non ? Nous allons corrigé cela : L' INP (Interaction to Next Paint) va mesurer à quel point votre site est rapide et réactif quand les visiteurs cliquent ou tapotent sur un élément. 😒 Oui, parce...

Envoyez-nous un message

Votre projet concerne :