Danger : Le negative SEO

Par LE POULPE

Avr 22, 2022 | SEO, GOOGLE | 0 commentaires

"
le negative SEO - Attention Danger

À peine avons-nous compris ce qu’étaient les enjeux du SEO pour nos sites internet flambants neufs, que nous voici face à un nouveau danger imminent pour nos sites web : LE NEGATIVE SEO !

Pourtant, le NEGATIVE SEO est bien plus qu’une simple notion, c’est un danger qui concerne tous les développeurs web aujourd’hui. Avec le développement exponentiel du marché du référencement ces dernières années, est également arrivé une menace d’un nouveau genre : Le NEGATIVE SEO.

C’est quoi vraiment le NEGATIVE SEO ? Comment détecter si votre entreprise en est victime ? Quelques pistes pour pouvoir, s’en prémunir et éviter, d’en faire… ou d’en être victime ?

Pas une seule technique, mais un ensemble de techniques…

Comme le SEO regroupe tout un ensemble de techniques visant à améliorer le référencement de son site internet, le NEGATIVE SEO (ou nSEO) en est de même. Il regroupe un ensemble de techniques qui vise à faire reculer le ou les sites de la concurrence dans les moteurs de recherche en particulier dans le référencement de Google.

Il s’agit donc de plomber le positionnement du site en influençant le moteur de recherche lui-même.

Google connait bien les problèmes liés à ces pratiques :

« Nous travaillons très dur pour empêcher ces problèmes. Nous travaillons également sur nos algorithmes pour tenter de reconnaître ce type de problèmes et de les résoudre d’avance. Dans la pratique, je vois rarement des problèmes à ce sujet et quand j’en vois un, si je pense que c’est peut-être un concurrent qui a créé le problème, l’équipe est généralement disposée à examiner les détails, voir ce qui s’est passé et à s’assurer qu’il n’y a pas de problème qui cause artificiellement des problèmes à un site Web. »

John Mueller, Webmaster Trends Analyst

Mais comment fait-on du negative seo ?

Fondamentalement, cela consiste à utiliser le Black Hat SEO. Le Black Hat SEO compile plusieurs stratégies malveillantes pouvant avoir un effet sur le comportement de l’algorithme de Google.

Ces méthodes peuvent être directes ou indirectes et, contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’est pas nécessaire d’avoir la main sur un site internet pour essayer de nuire à son positionnement.

D’ailleurs, un développeur web un peu fainéant et avec un sérieux manque d’éthique pourrait très bien vendre des sites web en utilisant ces techniques discutables pour son propre compte.

  • Génération de backlinks en masse
  • Attaque aux droits d’auteur
  • Duplicate content
  • Piratage et attaque serveur
  • Dénonciation
  • Suppression de vos liens
  • Avis négatifs
  • Et bien d’autres encore !!!

Prenons quelques exemples (pour des raisons évidentes, je ne donnerais pas assez de précisions pouvant permettre de créer de telles actions facilement) :

Génération de backlinks en masse, il s’agit là d’inscrire un lien dans une ferme de liens de façon à créer artificiellement des liens vers votre site boostant son positionnement au passage. Donc si j’inscris votre site dans une de ces fermes potentiellement, je tue son référencement, car Google le détectera… On peut aussi cacher des liens sur ses pages, ou bien générer des spams avec des logiciels qui automatisent la tâche… Ce ne sont pas les idées qui manquent !

Attaque aux droits d’auteur, simple, il suffit de rapporter à Google que ce contenu est soumis à des droits d’auteur, que c’est donc un abus et boom, sous certaines conditions, le texte indexé peut disparaitre et votre site se retrouve amputé d’une partie de son contenu… plus de contenu = plus de référencement.

Faire une campagne d’avis négatif, Imaginez commander 1000 avis négatifs à une société malveillante et les faire déposer sur le compte de votre concurrent… imaginez les dégâts… On parle de ça ici.

Il existe beaucoup de techniques pour faire du NSEO et toutes trouvent naissance dans un manque d’éthique, car n’oublions pas qu’en définitif, c’est l’internaute, l’usager qui trinque. Un moteur de recherche a besoin de contenu pour offrir une richesse de résultat alors si les cartes sont brouillées, le résultat risque d’être amputé de ces meilleures productions vous comprenez ?

Comment se protéger ?

Techniquement, il n’est pas réellement possible de se protéger contre l’ensemble des attaques auxquels votre site internet va être confronté. Toutefois, voici 5 bons conseils à mettre en place afin de minimiser ces dangers :

Conseil n°1 : Le contenu dupliqué

NE COPIEZ PAS VOS CONTENUS ! Le premier bon réflexe est de vérifier si vos contenus sont copiés. Il suffit pour cela d’utiliser des outils en ligne (la plupart, gratuits) afin de contrôler si votre contenu est présent sur un autre site internet. Vous pourriez être vraiment surpris par les résultats, à plus forte raison, si vous apportez un contenu très spécifique et facilement identifiable.

Voici quelques liens utiles :
https://www.siteliner.com/
https://copywritely.com/plagiarism-checker/
https://www.duplichecker.com/
https://www.seoreviewtools.com/duplicate-content-checker/
https://plagiarismdetector.net/

Conseil n°2 : La sécurité de votre site

Ça tombe un peu sous le sens, mais vous devez assurer une sécurité sans faille concernant votre site internet. Le respect de certaines règles devraient faire l’affaire :

  1. Utiliser des mots de passe forts : On échange les mots de passe comme « AZERTY » pas des mots de passe comme « o7ecB$nqNn!n8B#B »… Et oui !
  2. On sélectionne un hébergeur de qualité et plutôt qui situe ses serveurs en France (RGPD).
  3. On actualise et on suit l’ensemble des mises à jour à faire (extension, wordpress…)
  4. On protège son accès admin sur WordPress
  5. On peut également utiliser des extensions pour bloquer des attaques sur WordPress

Et, enfin et pour terminer, n’hésitez pas à auditer votre propre site afin d’éviter d’avoir des failles qui pourrait être exploitée.

Peut-on faire du « negative » seo sur son propre site sans le faire exprès ?

Oui bien-entendu, on peut en faire… Mais, ce n’est pas réellement du NSEO, cela s’apparente plus au fait de vouloir sur optimiser son site et d’agacer Google au point que Google vous déclasse. Du coup, on veut trop bien faire, pousser les techniques SEO à leurs maximums et on obtient tout le contraire en termes de référencement.

Je ne parle pas ici de techniques proscrites par Google (enfin qu’il dit proscrire alors QU’IL NE FAIT RIEN QUAND CA CE PRODUIT HEIN GOOGLE ?!), je parle bien de techniques SEO que l’on ferait trop bien ou de façon trop intense et que l’on dénaturerait la partie expérience utilisateur.

L’art du SEO ou les techniques mortifères du NSEO sont toujours liés à la compétence et la bienveillance de ceux qui les pratiquent. Le NSEO c’est un peu comme crever les pneus d’un concurrent qui avancent trop bien… Donc restons vigilant et continuons de proposer à nos clients du contenu qui en vaut le coup !

ÇA POURRAIT VOUS PLAIRE !

Et, si l’on arrêtait d’utiliser Google (un jour) ?

Et, si l’on arrêtait d’utiliser Google (un jour) ?

Ça, c'est une vraie question ! Google est partout, il est dans nos montres, nos téléphones, nos voitures... Google est devenu incontournable, inévitable et nous l'utilisons tous à un moment ou à un autre de la journée... Un service en particulier supplante les autres...

Comment Google teste mon site web ?

Comment Google teste mon site web ?

Qui ne sait jamais poser des questions existentielles sur le fonctionnement de ce mystérieux Google ? Comment référence-t-il les sites internet ? Comment organise-t-il l'ordre des sites qu'il référence ? Comment éviter les pièges ou d'être black-listé ? On prend...