et si l’on changeait de mot de passe ?

Par LE POULPE

Juin 14, 2022 | SÉCURITÉ

"
et si l'on changeait de mot de passe ?

N’ayez plus à rougir d’un mot de passe un peu trop simpliste, d’un « azerty » pour accéder à votre ordinateur de bureau ou du célèbre « 123456 » pour sécuriser votre téléphone… Allez soyons sérieux et apprenons simplement à ne pas faciliter la vie des hackers et des malveillants.

vous êtes comme tout le monde !

Excusez-moi de vous l’annoncer de cette manière cavalière, mais, côté « sécurité des informations sensibles » vous concernant, vous êtes comme tout le monde, en grande majorité, vous choisissez un mot de passe simple POUR VOUS EN SOUVENIR !

D’ailleurs, la plupart des dirigeants utilisent des mots de passe plutôt faciles pour accéder à des environnements confidentiels. En première place, le grand classique « 123456 » (nous en parlions un peu plus haut), suivi par les non moins connus « qwerty » (je l’adore celui-ci), « password » et « 111 » font une belle carrière, pendant que « azerty » fait une belle remontée ces dernières années… Les prénoms et noms de membres de la famille, comme celui d’animaux mythologiques sont légions… Pour les professionnels, la tendance générale est tout aussi effrayante que pour le grand public : les dirigeants utilisent les mêmes mots de passe trop simples à craquer que le reste du monde.

Les entreprises touchées par ce genre de problématique sont de toute nature, il n’y a aucun secteur d’activité qui y échappe… même les secteurs de hautes technologies voir de sécurité…

À l’image de ce journaliste David Delos qui, lors d’une interview, oublie qu’il affiche en gros ses accès…


COMBIEN ÇA COUTE À L’ENTREPRISE ?

Avoir un mot de passe faible ou réutilisé peut sembler anodin voire négligeable, pourtant ça peut être catastrophique : cybersquating, usurpation d’identité, détournement de fonds, hacking en tout genre, chantage… Les exemples ne manquent pas. Et, chaque année ce sont des sommes colossales qui s’envolent.

que faire pour avoir des mots de passe vraiment sécurisés ?

C’est simple et fastidieux en même temps… Si votre entreprise ou le système ne vous contraint pas à changer vos habitudes, voici quelques règles à respecter :

  • Utiliser un mot de passe différent par service, site ou application.
  • Utiliser un mot de passe qui comporte au moins 8 caractères dont 3 au moins sont différents (majuscules, minuscule, chiffres et caractères spéciaux).
  • Ne pas choisir un mot de passe qui possède une signification particulière pour vous, un lien quelconque.

alors quelles solutions ?

Je vous proposerai 2 solutions, l’une gratuite, l’autre payante, mais accessible (et qui se rapproche plus d’une sorte de couteau suisse).

Solution 1 : UtiliseR des solutions mémotechniques

Utiliser des moyens mémotechniques pour choisir ses mots de passe. Par exemple : Choisir une phrase, ne conserver que les premières lettres des mots d’une phrase, la ponctuation et écrire les chiffres en lettres :

Ainsi:  » un Utilisateur d’Internet averti en vaut deux«  correspond au mot de passe 1Ud’Iaev2.

Facile non !?

Solution 2 : UTILISER UN LOGICIEL COFFRE-FORT COMME DASHLANE

Dashlane est un gestionnaire de mots de passe et une application de portefeuille numérique. Il en existe d’autres, mais c’est celui que nous utilisons depuis des années. L’avantage, c’est que vous n’avez qu’un seul mot de passe à retenir, celui du logiciel, pour accéder aux autres. Le logiciel lui vous fournira des mots de passe hyper complexe pour vos interfaces… Facile et vraiment super efficace. D’autre part, il vérifie également si vos informations ne se promènent pas sur le DarkWeb.

Quelle que soit la solution sur laquelle votre choix s’arrêtera, il est d’une impérieuse nécessité d’avoir des mots de passe sécurisés tant les attaques en tout genre se multiplient sur internet. Ne facilitez pas la vie de ces malveillants et dormez tranquille.

ÇA POURRAIT VOUS PLAIRE !

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

Je veux partager cet article !

Rien de plus simple ! Sélectionne ton réseau et partage !